SVENNER

 

 

position: 49°27.338N / 000°14.904W

 

photos: C: images/1939-1945/surface/Svenner15_134.jpg

 

mis en chantier le 05/11/1941, lancé le 01/06/1943 sous le nom de HMS SHARK , classe S, puis transféré à la Norvégian Navy le 18/03/1944 et renommé SVENNER (tout comme le HMS SUCCES devenu le HMNS STORD) et affecté à la Home Fleet à la 23ème flotille de destroyers dans le nord et eaux Arctiques sa coque numérotée G03.

 1710 tonnes de déplacement ; Long  110,5m x larg 10,9m x tirant d'eau 3m ; 34 nœuds;  Machines: turbines engines, 2 chaudières Admiralty & 2 Shaft Parsons geared turbines développant 40000 CV à l'hélice pour une vitesse de 36 noeuds.  Capacité de 625 tonnes de carburant; Autonomie de 4680 milles à 20 nœuds; 175 hommes, Captain Tore Holther

 Armement.: 4x4,7in QF Mk IX, 2x40mm AA, 4 x 20mm AA  et 8 tubes lance-torpille de 21in;

 Holther était dans la Navy avant la guerre et était Capitaine d'un torpilleur quand les allemands ont envahi la Norvège. Plutôt que de se rendre aux allemands , Holther avait sabordé son bateau avant que les allemands ne le capturent et il s'échappa en Angleterre où durant quelques années il travaillera jusqu'à ce qu'on lui donne le commandement du SVENNER.

Le SVENNER  fait ses essais à Scapa Flow (base de la flotte britannique aménagée en 1914 dans l'archipel des Orcades, au nord de l'Ecosse) avec un nouvel équipage , sous le commandement du jeune lieutenant  Norvégien. Holther et son équipage y passent les quelques mois avant l'invasion alliée à s'entrainer aux tirs, une fois ses essais achevés, il quittte Greenock pour Portsmouth et attend ses instructions.

Pour l'opération Overlord, le SVENNER a pour mission d'escorter les navires  jusque dans la zone de Ouistreham d'où ils pouvaient jeter l'ancre et commencer les bombardements et si nécessaire s'approcher de la côte pour attaquer la défense cotière ennemie. Malheureusement, le SVENNER n'aura jamais l'occasion de se défendre. A 04h30 le 06/06/1944, le convoi est repéré par l'ennemi  devant Sword Beach. A 05:30 avant que le SVENNER ne prenne position, la flotille est attaquée par 3 E-Boats de la 5ème flotille de torpilleurs (MOWE, T28 et le JAGUAR) qui tirent 18 torpilles en direction des navires alliés . Etonnemment les torpilles dépassent les énormes navires WARSPITE & RAMILLIES et manquent le reste du convoi. Avant que l'équipage de SVENNER puisse faire face, une torpille touche le navire par  le milieu , dans la chaufferie. Le SVENNER s'enfonçant par le milieu en V, Holther donne l'ordre d'abandonner le navire et l'équipage se jette à l'eau. Il coule à 05:35 à environ 15 milles à l'W du Havre, faisant 30 victimes . Les survivants sont récupérés par le St ADRIAN.

L'épave orientée NW/SE repose à 3 milles au nord du HMS MAGIC par 30 mètres de fond, coulé droit. Le point le plus haut: la passerelle, remonte de 5 mètres.Cette épave a été travaillée pendant des années par Jacques Lemonchois de Port en Bessin. L'épave est très endommagée mais en dépit de cela reste très interessante.  Dangereuse à aborder