HMS MAGIC

Dragueur de mines anglais, construit en 1942 aux Etats-Unis pour la Royal Navy et lancé le 28/10/1943 par Savannah Machine & Foundry Co;

Long  67,6m x larg  9,8 x creux  2,93m; 890 tonneaux; 18 nœuds;

Armement: 1 x 3", 6 x 20mm AA + 56 charges sous-marines.

22 dragueurs de la classe Raven ont été construits pour la Royal Navy.

Sistership du HMS CATO, tous deux affectés à classe Catherine de dragueurs de mines de la Royale Navy.

 

 © 2005 CERES - Tous droits réservés  - All rights reserved

Hms Magic

Hms Magic

Hms Magic

Hms Magic

Hms Magic

Hms Magic

Hms Magic

Hms Magic

 

 

Durant les opérations de débarquement en Normandie ils sont affectés à la défense extérieure autour des plages d'assault. Durant la nuit du 5 au 6 juillet 1944, les allemands introduisent une nouvelle arme secrete destinée à compromettre les navires au mouillage en Normandie, il s'agit des torpilles humaines de type Neger. Elles étaient lancées des côtes Nord occupées par les allemands. Ces torpilles ne pouvaient s'immerger mais avaient une autonomie de plus de 10 heures à 3 nœuds. Cet engin était dirigé par un seul homme qui s'éjectait de sa machine dés qu'il approchait de sa cible, puis était récupéré par la suite. Malgré de nombreux echecs, les torpilles Negers ont acumulé quelques succès.

Très tôt le 6 juillet, le HMS MAGIC , Lt Cdr T.P. Davies, mouillé à environ 10 milles au Nord de Ouistreham, tandis que son équipage dormait,  devint la 1ère victime de cette nouvelle arme, il est coulé le 06 juillet 1944 à 03h53, devant la côte de Normandie (plage Sword).. 3 officiers et 23 hommes perdent la vie au cours de cette action, les rescapés sont recueillis par le dragueur HMS CATO qui devait couler à son tour peu après.

Le CATO repose à 1,5mille à l'ouest du MAGIC . L'épave du MAGIC repose en mauvais état à environ 8 milles au NNE de Ouistreham par 20m de fond , remonte de 4 mètres  mais néanmoins promet une excellente et interessante plongée .